Uncategorized

Droit de réponse à Anonyme en ligne sur le blog «Technologies du Marketing», http://i-marketing.blogspot.com/ au sujet du billet «médias sociaux – les vertus du structuralisme » du 7 novembre 2009

Mamadou Ousmane Diallo, à l’occasion d’un séminaire consacré à la «Philosophie et Management», en 2000-2001 s’exprimait sur l’Anthropologie structurale de Claude Lévi-Strauss, 1958 dont il rappelait la démarche suivie :

« Ainsi, qu’il s’agisse de mythe, de parenté ou de pensée sauvage, tous les systèmes trouvent leur fondement commun dans la caractéristique symbolique de l’activité de l’esprit humain, le propre de l’analyse structurale étant de mettre en évidence la nature de cette activité.

Pour Lévi-Strauss, la structure est première, c’est-à-dire que l’ensemble des relations et des principes qui règlent les systèmes symboliques sont des données fondamentales et immédiates de la réalité sociale, et appartiennent à l’inconscient structural. Ces données sont donc « logiquement antérieures » à l’objet. La forme précède le contenu.

En effet pour, pour Lévi-Strauss, « l’activité inconsciente de l’esprit consiste à imposer des formes à un contenu, et si ces formes sont fondamentalement les mêmes pour tous les esprits, anciens et modernes, primitifs et civilisés, il faut et il suffit d’atteindre la structure inconsciente, sous-jacente à chaque institution ou chaque coutume, pour obtenir un principe d’interprétation valide pour d’autres institutions et d’autres coutumes ».

Le substrat universel, sous-jacent à toutes les institution, peut être comparé à un moule dans lequel toutes les manifestations socio-culturelles viennent se couler. L’analyse structurale vise à identifier ce moule à partir duquel on peut rendre compte de tous les contenus possibles. La démarche structuraliste est construite, à partir d’un certain nombre de données, des modèles hypothético-déductives capables de rendre compte de tous les faits observables dans les différents systèmes concrets.

Le modèle structural de Lévi-Strauss fait ainsi progressivement glisser l’interprétation anthropologique de l’ordre de la réalité sociale à l’ordre de la pensée symbolique, de l’ordre du concret à l’ordre de l’abstrait. Les contraintes de la vie sociale sont remplacées par celles de la structure de l’esprit humain. En quelque sorte Lévi-Strauss réduit la vie sociale aux conditions de la pensée symbolique dont le fondement est constitué par « la structure inconsciente de l’esprit humain ». »

L’intégralité de l’article est accessible en ligne au lien suivant : http://www.cnam.fr/lipsor/dso/articles/fiche/levy_strauss.html

Dans un billet du 07 novembre 2009 intitulé « Médias sociaux – les vertus du structuralisme » (lien : http://i-marketing.blogspot.com/2009/11/medias-sociaux-les-vertus-du.html), son auteur fait référence à C. Lévi-Strauss pour saluer sa « disparition » et indique notamment :

« Nous avons rêvé une société de l’agent, mais c’est la structure qui revient en force, par delà l’action individuelle et collective, ce sont des structures qui s’imposent.

La force des médias sociaux est sans doute de réhabiliter une perspective pyramidale de la société, qui laisse à quelques-uns la puissance de coordonner et de contrôler les foules et à d’autres plus nombreux de s’en faire le relais. Les médias sociaux ne sont pas la réalisation d’une utopie égalitaire, ils ne sont pas plus l’expression d’une idéologie libérale. D’un point de vue pragmatique, il faut les penser de manière hiérarchique. (…) »

Poursuivant sur cette trame d’ouverture au débat critique, j’ai remarqué en réponse que :

« « (…) En somme le structuralisme vise à un code universel, parce qu’il croit à un @tisme des combinaisons possibles. Il n’y a qu’une pensée. La pensée sauvage se retrouve chez tous et elle est avec la pensée civilisée dans des rapports d’homologie, et non de filiatioti. C’est donc par le moyen de l’anthropologie, et non par une déduction transcendantale ou métaphysique, que le structuralisme pense arriver à construire Ou Plutôt à découvrir une table des catégories.

Lévi-Strauss admet au fond des systèmes sociaux une infrastructure formelle, une pensée inconsciente, une anticipation de l’esprit humain comme si notre science était déjà faite dans les choses et comme si l’ordre humain de la culture était un second ordre naturel. » Source : http://www.girafe-info.net/jean_lacroix/strauss.htm

L’invariant structurel pensée par CLaude Lévi-Strauss dans une posture humaniste est aux antipodes de toute mécanique structurelle de nature religieuse ou autre… En effet, selon la même source précitée : « D’une certaine manière, il [Claude Lévi-Strauss] est en train d’édifier le seul matérialisme conséquent de ce temps, la seule philosophie rigoureusement athée. »

La quête de ce grand anthropologue et humaniste aura été entre autres celle du sens… »

En réponse, un « Anonyme » courageux a jugé en usant du tutoiement que :

« Waouuu, Lévi-Strauss va pleurer dans la tombe! On parle de médias sociaux ou quoi? Trés transcendantale, methaphysique, social par mon gout ce comment!! AMC, stp, mieux ne rien dire… 06 décembre, 2009 ».

Alors comme je suis également un chantre de la « discussion critique » habermassienne au cœur de mes travaux doctoraux sous la direction du Pr C. Benavent, je persiste et signe en rappelant le fondement de la « pensée sauvage » de C. Lévi-Strauss qui le place comme un humaniste et j’invite à continuer à « dire » librement car comme le souligne Roland Barthes : « Le fascisme, ce n’est pas d’empêcher de dire, c’est d’obliger à dire» – Extrait de Discours au Collège de France.

AMC, le 11 décembre 2009, fidèle lectrice du Blog « Technologies du marketing » et doctorante sous la direction du Pr. C. Benavent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s