Uncategorized

La Saint-Valentin 2010 : des fleurs pour maman

« Dans le hit parade des fêtes à fleurs, la Saint-Valentin est nettement distancée. Elle génère le même volume de dépenses que la fête des Grands-mères, le 7 mars cette année. (Voir graphique de TNS Sofrès : sommes dépensées en millions d’euros selon les fêtes calendaires lors du premier semestre en 2008 et en 2009) »
Crise de l’amour ? Pénurie de Valentin ?
Encore une odieuse tradition consumériste ?
En tout cas, l’heureuse élue de la Saint Valentin c’est sa maman… et les fleuristes…
Ô rage, ô désespoir, ô tristesse infinie des pourfendeurs de la société de consommation qui poussent des cries d’orfraie piquants comme les orties…
Et les commentaires vaguement anthropologistes vont bon train de rappeler les premiers rites païens charnels et bestiaux de purification et de fertilité avant que cette fête ne soit consacrée par la chrétienté en hommage à Marie, mère du Christ et à ce titre, modèle d’une certaine compassion féminine et maternelle.
Les esprits grincheux ne s’arrêtent pas à cette critique et s’en prennent aussi à sa récupération par les «marchands du Temple» en l’occurrence les fleuristes et leurs sponsors publicistes coupables de leur obsession mercantile. Ah le profit toujours le profit… Et voilà un relent de marxisme nauséabond mais tellement rationaliste. Car enfin pourquoi pour montrer son amour a-t-on besoin d’acheter des fleurs pour les offrir à sa maman ou à une personne chère à son cœur ? Oui, après tout, pourquoi ne pas aller les cueillir dans les jardins publics ou se contenter d’un geste tendre mais gratuit ?
Et puis on oublie les couples homo ? Ah oui mais eux aussi ils ont une maman non ?
Bon alors faut-il sacrifier le calendrier des fêtes les plus communément partagées dans notre société républicaine ?
Pourquoi alors ne pas offrir un sextoy, une burqua, des implants mammaires explosifs ou n’importe quoi d’autre que des fleurs à la Saint-Valentin ?

Et pour les irréductibles émotifs et pas « radins » pour un centime d’euro, la Saint-Valentin 2010 a l’amour rebelle du Tigre qui inaugure le Nouvel an chinois.
Car cela se fête aussi en passant à table.
Et c’est combien l’addition ?
Ouvrez l’œil
et dites-le avec des fleurs…

AMC

Publicités

Une réflexion au sujet de « La Saint-Valentin 2010 : des fleurs pour maman »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s